• Le mois de juin se présente, un mois très important professionnellement pour Poupette car il annonce une préparation intensive en vue d'un évènement : celui des SOLDES !!! L'avantage est qu'au moins Poupette n'a pas trop de temps pour penser à son dernier échec car il faut l'avouer, le moral de Poupette en a prit un petit coup...

    Les inséminations, bien que comprises dans la PMA, gardaient un coté "naturel" à la procréation ; Une fois les zozos injectés, le corps reprend ses pouvoirs et ses mystères (la rencontre ovocyte-zozo a t elle eu lieu ? A quel moment ? Ou en est l'ovocyte dans son voyage ? ) tandis que les dés sont déjà plus ou moins jetés avec la fiv, seule l'accroche de l'embryon reste un suspens (c'est également une raison qui rend l'échec d'une fiv plus douloureuse)  

    C'est une sorte de nouveau deuil que doivent affronter Poupette et Mister : dire adieu au naturel... peut être est ce l'avancé vers l'inconnu qui stresse Poupette... ils en sauront plus le 11 juin...

    En attendant le corps de Poupette a du faire une légère overdose d'hormone : malgré le débarquement des anglaises, Poupette sent des gènes au niveau des ovaires (ne pas se leurrer, un kyste s'est installé...) et sa poitrine est très douloureuse : au plus grand bonheur de Mister, les jumeaux ont grossi et sont plus lourds (petits excès de progestérone malgré le fait que son traitement soit finit)

    Il n'y a pas que sur le physique que la pma joue ces temps ci... Bien qu'elle ne veuille le confirmer, le moral de Poupette n'est pas au beau fixe tous les jours : une impression de solitude l'envahit (merci les hormones), Poupette est lassée du quotidien, de ce combat qui s'allonge de jours en jours, de cette maternité qui ne tient qu'à une aiguille, de cette énième fête des mères où elle n'a pas de bonne nouvelle, pas d'annonce, pas d'écho, pas de cadeaux significatifs à offrir... enfin coté cadeau, Poupette a pu faire un mini plaisir en offrant à sa belle sœur les futurs premiers chaussons de son neveux (pas encore né qu'il rend tata Poupette complètement gaga !!!!!!!!)


    votre commentaire
  • Premier rendez-vous annoncé : celui du 9 juin :  Poupette et Mister n'attendent pas grand chose de ce rendez vous, ils savent qu'ils ne feront pas la suite avec Docteur Miracle (les secrétaires de cette PMA vont énormément manquer à Poupette, elles sont tellement gentilles et avenantes, un bonheur de leur parler) bref... la veille, Poupette hésite à annuler le rendez vous mais se ravise, ca lui permettra de revoir les secrétaires une dernière fois. Le lendemain, Jour J, le rendez vous est prévu pour 17h30, Mister rentre une heure avant, tout devrait bien se goupiller... sauf que la PMA appelle Poupette aux alentours de midi : le rendez vous (décalé du 2 juin 17h30 au 9 juin) n'était pas à 17h30 mais à 11h30... Poupette s'est planté avec brio au moment de noter son rendez vous... tant pis, le rendez vous le plus important reste celui du 11 !!!!!!!

    Second rendez-vous tant attendu : jeudi 11 juin

    Toute sa semaine de vacances, le soleil n'a pas été des plus sympas avec Poupette, préférant jouer à cache cache plutôt qu'1/2/3 soleil (adieu bain de soleil-bronzage et baignade toute la journée)  mais ce jeudi là, il brille donne de supères températures et pour l'air et pour l'eau... Poupette et Mister ont rendez vous à 17h40 et ne pourront profiter de ce temps idéal (sauf derrière la vitre de la voiture, qui joue elle aussi sa coquine en refusant la mise en marche de la clim... chouette un sauna de voyage !!! )

    Départ donc à 16 heures histoire d'avoir un peu de marge en cas d'erreur d'itinéraires et de bouchons (arrivée à Grenoble vers 17h15, heure de sortie de bon nombres de chanceux employés) La route se fait assez bien, elle se résume à un tout petit peu de nationale, beaucoup d'autoroutes et de voies rapides (ce ne sera pas toujours simple car une partie du cabinet est en plein centre ville de Grenoble, Poupette a intérêt à se faire un ami vital : le gps !)

    Après 30 bonnes minutes de bouchons et une erreur de sortie, Poupette et Mister arrivent pile à l'heure (un peu plus d'1h30). Ils sont accueillis par une secrétaire charmante, l'endroit ne fait pas trop "médical" et ca rassure Poupette. 

    Super doc nous reçoit, la première impression qu'il donne est celle d'un homme tranquille, gentil et consciencieux. L'entretien commence par une prise d'informations générales puis des informations plus ciblées sur les soucis d'infertilité de Poupette ainsi que leur parcours PMA... Super doc est étonné que Poupette n'aie pas eu de compte rendu plus poussés sur la papillomavirus et la conisation (état du col après opération, dimensions de ce col, qu'a donné l'analyse de cette partie enlevée ?) ainsi que sur l'endométriose (A quel stade en est Poupette dans la maladie ?)- Mister a fini de valider Super doc quand celui ci a demandé à Poupette si elle sentait l'endo revenir et qu'il ne se soit pas moqué d'elle lorsqu'elle a répondu par l'affirmative... 

    Poupette et Mister auront surement quelques examens supplémentaires à faire et recevront le dossier à remplir chez eux (c'est ca d'habiter pas tout près), ils passeront par la FIV et si jamais la "récolte" d'ovocytes est forte, ils auront le droit à une double technique de FIV (article dispo très prochainement). Le parcours s'annonce fort, Poupette passe en protocole long à savoir deux fois plus de piqures, des prises de sang tous les jours et un traitement plus puissant et plus fatiguant... Poupette et Mister auraient pu commencer le mois suivant mais juillet est le mois le moins disponible et le centre est en congés en aout... autant commencer en Septembre, moment plus détendu pour Poupette et Mister !!!  

     


    votre commentaire
  •  

    Cette technique a pour objectif de recréer en laboratoire les différentes étapes de la fécondation naturelle tout en maximisant les chances (recueil de plusieurs ovocytes) et en les optimisant (sélection des spermatozoïdes et des embryons). Cette mise en œuvre est opérée par une équipe pluridisciplinaire constituée de gynécologues, biologistes, infirmiers, secrétaires et psychologues

    Pour l’essentiel, la FIV consiste à mettre en contact dans un petit récipient (une boite de Pétri) « in vitro » au laboratoire, c’est à dire en dehors du corps de la femme, un ovocyte et des spermatozoïdes susceptibles de le féconder. Le recueil du sperme est relativement simple. Il est réalisé par masturbation au laboratoire comme pour une insémination artificielle. Le recueil des ovocytes est plus complexe, car il nécessite une ponction des ovaires. Les gamètes : ovocytes et spermatozoïdes sont ensuite mis en fécondation in vitro.

    Une fois que s’est produite la fécondation, on laisse l’œuf se diviser in vitro pendant 2 à 5 jours avant de le transférer dans l’utérus de la femme où il devra s’implanter. C’est le « transfert de l’embryon ». Pour disposer de plusieurs embryons à la fois, il faut forcer la nature puisque, naturellement, un seul follicule arrive à maturation à chaque cycle si bien qu’il n’y a qu’un seul ovocyte fécondable. Pour obtenir plusieurs ovocytes au cours d’un même cycle on recourt à un traitement qui stimule les ovaires.

    La fécondation in vitro comporte donc plusieurs étapes qu’il faut bien comprendre et dont il faut accepter les contraintes

    Pour l’essentiel, la FIV consiste à mettre en contact dans un petit récipient (une boite de Pétri) « in vitro » au laboratoire, c’est à dire en dehors du corps de la femme, un ovocyte et des spermatozoïdes susceptibles de le féconder. Le recueil du sperme est relativement simple. Il est réalisé par masturbation au laboratoire comme pour une insémination artificielle. Le recueil des ovocytes est plus complexe, car il nécessite une ponction des ovaires. Les gamètes : ovocytes et spermatozoïdes sont ensuite mis en fécondation in vitro.

     

     

    La stimulation ovarienne

    Afin d’obtenir plusieurs ovocytes, un traitement hormonal est administré, lequel a pour objectif de stopper temporairement le contrôle du cerveau sur les ovaires pour pouvoir les stimuler directement et assurer la croissance de plusieurs follicules

    Plusieurs stratégies de stimulation sont alors possibles (plus ou moins bonne réponse à certains traitements…) et se matérialisent par différents protocoles : protocole long, protocole court, protocole sur cycle naturel

    L’objectif de la stimulation ovarienne est double: favoriser le développement simultané de plusieurs follicules tout en évitant une ovulation spontanée.

     

     

    Le monitorage des ovaires

    Lors du cycle de FIV, 2 ou 3 échographies vaginales sont faites afin de mesurer la réponse des ovaires au traitement hormonal. Les follicules sont comptabilisés et leur diamètre est  mesuré. Leur taille doit augmenter régulièrement jusqu’à la ponction

     

     

    Le recueil et la préparation du sperme

    Le recueil du sperme est effectué le matin de la ponction sous forme de masturbation dans un récipient stérile.

     

     

    La ponction des ovocytes

    Environ 35 heures après le déclenchement de l’ovulation, la ponction a lieu dans un bloc opératoire sous anesthésie générale ou locale. Le médecin ponctionne chaque follicule visualisé à l’échographie grâce à une aiguille adaptée et en aspire le contenu dans une seringue

     

     

    La mise en fécondation

    Après préparation du sperme et des ovocytes, soit les spermatozoïdes (environ 50 000) sont mis en contact directement avec l’ovocyte : FIV classique .

    Soit un spermatozoïde est introduit à l’aide d’une micro pipette à l’intérieur de chaque ovocyte : FIV ICSI.

     

     

    La culture et le choix des embryons

    Les ovocytes fécondés sont mis en culture afin d'obtenir des embryons, lesquels sont observés et sélectionnés pour le transfert.

     

     

    Le transfert d'embryon

    Après plusieurs jours de développement en étuve pendant lesquels les embryons ont été observés et notés, certains (de 1 à 3) sont transférés dans le col de l’utérus via un cathéter.

     

     Explications simplifiées de la fiv, pour toute information détaillée, un lien tres interessant peut vous être utile : www.fiv.fr. Afin d'y voir plus clair, Poupette vous invite a patienter jusqu'à Aout/septembre pour voir la fiv plus concrètement !

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires