• 3e mois

    Période du 9 juillet au 9 août

    La machine est lancée... Docteur Miracle ayant déjà beaucoup de travail avec la PMA, ne peut assurer le suivi de Poupette.

    Poupette souhaitant changer de gygy prend rendez vous avec celle qui suit la grossesse de sa belle soeur et qui parait pas trop mal... Elle prit rendez vous pour la première grosse échographie officielle :

    L'échographie du premier trimestre le 20 juillet 2015

    L'avantage de savoir sa grossesse tardivement est que tout se passe très vite, moins de psychotage (presque 5 ans d'attente et de psychotage suffisent merci !)

    20 juillet : Poupette et Mister revoient enfin Crevette ! Poupette devait venir avec la vessie pleine et elle n'y a pas été de main morte : s enfiler 1 litre d eau et passer l'échographie 2 heures après l'heure de rendez vous, c'est hard !!! Poupette a cru qu'elle ne tiendrai pas, voyant déjà la scene d'une incontinence sur la table d'examen... finalement la vessie était trop pleine (sans dec !) et il fallut la vider d'un tiers (ca aussi c'est comique : comment savoir si vous videz votre vessie de moitié ou d'un tiers !!!)

    Après 3 aller retours aux toilettes ( comme première rencontre, difficile de faire plus insolite n'est ce pas ?), Poupette et Mister purent enfin revoir leur crevette et se rassurer (difficile de se détendre et d'imaginer que tout va aller après tant de de cycles négatifs...). Crevette est là, "assis" en tailleur, calme ... le coeur bat bien et ses membres se forment bien, quel bonheur de voir cette merveille gesticuler ! Autant Poupette a encore du mal à se familiariser avec ces images que Mister, lui, pourrait prendre la place de Gygy ! Lorsque celle ci demanda s'il fallait annoncer le sexe de Crevette, Mister l'avait déjà vu :

    Crevette, à 80 pour cent de possibilités de s'appeler " Rocco"

    Docteur Gygy put donc établir la déclaration de grossesse (la complexité des documents administratifs commence !), elle dû prévenir que la grossesse de Poupette s'annoncerait compliquée car le placenta est mal placé et recouvre le col plutôt que de se situer au dessus de Rocco (risque d'hémorragie et de finir la grossesse allitée) et Rocco est plus petit que la norme, imposant ainsi un peu plus de repos... Le travail de Poupette étant hélas en inadéquation avec sa situation, celle ci sera en arrêt d'ici quelques jours (le temps de mettre ses dossiers à jour car elle le sent, elle n'y retournera qu'après la naissance de Rocco et donc pas avant l'année suivante...

    Aux procédures administratives pénibles, les examens médicaux s'annoncent tout autant joyeux

    Poupette devra faire diverses prises de sang et analyses d'urine afin de s'assurer qu'il n'y ai aucuns soucis pour Rocco... Il lui faudra aussi faire un examen stressant : celui de la trisomie

    21 juillet : prise de sang pour la trisomie effectuée.

    Début août : Poupette est en arrêt et recoit un appel de Docteur Gygy : les résultats de la trisomie tombent : le risque s'évalue à 1/582 (pour être "à risque", les résultats doivent être en dessous de 250) ce qui est une nouvelle pas mal... Cependant un autre taux est un peu plus inquiétant, le taux de PAPP-A (protéine presente dans le placenta) est plus bas que la norme (c'est ce taux qui a fait descendre le risque de trisomie). Comme Rocco est plus petit que la norme, Poupette doit faire une échographie morphologique avec un medecin très réputé de grenoble...le rendez vous est prit pour le 27 Août...

    Poupette est un peu décontenancée par la nouvelle : comment un rêve pourrait il se transformer ??? Garde confiance Poupette, gardes confiance (un grand merci à de supers copines qui lui ont été d'un réconfort inégal et qui l'ont aidé à garder confiance quand elle doutait)

    9 août : le cap des 3 mois est atteint...et pourtant Poupette et Mister ne savent pas s'ils doivent l'annoncer ou attendre l'échographie morphologique ...

      


  • Commentaires

    1
    Aurélie
    Lundi 29 Août 2016 à 09:52

    J'imagine l'inquiétude, le stress tant que le cap des trois mois n'est pas passé, et encore, dans votre cas, je crois que tout le long l'inquiétude est toujours présente. 

     

      • Dimanche 4 Septembre 2016 à 17:46

        Il est vrai que l'inquiétude est un "pot de colle" mais bla grossesse permet d'apprendre à se faire confiance également... enfin surtout à faire confiance à son instinct

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :