• Coelioscopie : Jour J

    "6 heures du mat' j'ai des frissons [...] chacun fait fait fait c'qui lui plait plait plait..." Ca commence bien, Poupette déraille...

    Enfin bref nous disions 6 heures du matin, Poupette se lève et reprend une super douche à la Bétadine... La nuit fut très courte, Morphée n'ayant pas daigné passer, cette coquine a préféré laisser Poupette et ses pensées divaguer... ce n'est pas grave, avec l'anesthésie Poupette va dormir c'est sûr !

    Mister se lève quelques minutes plus tard, le pauvre est tendu, ca le gonfle de voir Poupette subir des examens douloureux mais bon, c'est pour la bonne cause et peut être vont ils savoir ce qui cloche en plus car forcément, il y a quelque chose qui doit coincer !  6h30 : il faut y aller !

    A 7 heures, Poupette et Mister sont à l'acceuil... et pas seuls ! D'autres personnes doivent passer en ambulatoire...

    7h30 : Poupette est dans sa chambre, elle enfile sa superbe blouse bleue, une blouse très sexy et échancrée au dos (c'est plus poétique que de dire "une blouse avec vue sur ton c**" nan ?  

    L'intervention doit avoir lieu entre 9heures et 11 heurs

    A 8h30, Poupette renvoie Mister à la maison... le fait de le voir tourner comme un lion en cage la stresse un peu... et puis il sera plus utile à la maison (le lave vaisselle a décidé de faire grève et comme Mister est un "touche à tout", sa mission sera de réparer le coquin et de se reposer, Mister en a besoin !)

    10 heures : Poupette, qui était plongée dans son livre reçoit la visite du brancardier, ca veut dire qu'il faut y aller !

    10h30 : La perfusion est posée, les électrodes aussi, Poupette plaisante un peu avec les infirmières (et infirmiers forts mignons... pardon Poupette divague encore ! lol ). Une des infirmières comptait sa super soirée de la veille, Patrick bruel était passé en concert dans le coin...

    On installe donc Poupette sur la table d'opération, les fesses bien en bas, une jambe dans chaque "étrier", les bras bien contre le cœur et un masque à oxygène sensé commencer à détendre Poupette...il fait sacrément froid dans cette pièce ! Un des anesthésiste pense in-extremis à injecter un produit anti nauséeux (il a du voir que Poupette devenait de plus en plus livide)...ouf le produit agit très vite...

    Poupette sent un autre produit se diffuser en deux fois dans ses veines, surement le produit anesthésiant car sa tête commence à tourner sacrément... Poupette préfère fermer les yeux et respire un grand coup... et là... RIDEAU !


  • Commentaires

    1
    Jeudi 7 Août 2014 à 16:12

    bonjour poupette... je découvre ton blog... j'ai subi une coelioscopie le 25 juillet mais pas en ambulatoire... je me reconnais dans tes écrits ! ! Bon, je vais continuer à lire ton blog...

    2
    Aurélie
    Lundi 26 Janvier 2015 à 18:50

    Bnjour Poupette ! je vais subir ca jeudi ... je me replonge dans ton blog ce soir.. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :